Capaz_Norte La Paz

Le carnet scientifique présente les résultats d’un programme de recherche pluridisciplinaire en cours dans la partie amazonienne du département de La Paz (Bolivie). Le programme entend montrer que les acteurs locaux confrontés aux dynamiques de changements rapides liés au processus d’intégration de cette marge dans l’espace national et global ne disposent pas tous des mêmes ressources pour s’adapter à ce nouveau contexte. La reconfiguration des inégalités sociales à l’œuvre ne peut être comprise qu’en tenant compte de cette inégalité dans les capacités d’action des acteurs. L’hypothèse de départ du projet de recherche est que ces inégalités de capacités d’action s’expliquent par l’accès différentiel à l’information géographique et par un contrôle territorial plus ou moins fort en fonction des acteurs (compte tenu de la multiplication des formes de régulations territoriale).

Plusieurs champs thématiques scientifiques sont donc concernés par ce projet qui donne lieu à :
1 – Un essai conceptuel sur les notions de : marges ; périphéries ; confins ; frontière
2 – Une monographie qui s’insère dans le vaste corpus scientifique des études amazoniennes (en partant d’un point extrême).
3 – Une analyse sur le poids de l’information géographique dans la compréhension des stratégies des acteurs.
4 – Une réflexion sur les nouvelles formes de régulations et de gouvernances à l’œuvre en Bolivie depuis la loi de participation populaire (1994)
5 – Une étude sur l’enchevêtrement des échelles, entendues comme des espaces d’action, dans une périphérie mondialisée en cours d’intégration à l’espace national.
6 – Une réflexion sur la nature de l’Etat post-libéral en Amérique du Sud.

Mots clefs du Carnet : Bolivie, Amazonie, Régulation, Gouvernance, Glocalisation, Acteurs sociaux, Capacités d’action

Laetitia Perrier Brusle

Géographe Maitre de conférences Université de Lorraine En délégation IRD - Bolivie

More Posts

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search